Les étapes du traitement

Prendre rendez-vous

3 phases : 

- une consultation primaire pour le diagnostic et l’explication et l’élaboration du plan de traitement au patient.

 

- La séance de soin 3 ou 4 heures sur un fauteuil à eau très confortable.

Au cours de cette séance auront lieux différentes actions, comme la mise en place de contentions en fibres de verre imprégnées de résine, qui nous permettent de stabiliser toutes les dents mobiles, ou de réaliser de petits bridges temporaires.

L’amélioration des soins existants, ou la fabrication de couronnes provisoires sur des dents dévitalisées non couronnées, source de fractures dentaires.

 

Nous utilisons pour le nettoyage des tissus infectés, des curettes manuelles, car nous pensons que la sensibilité tactile seule permet de ressentir le tartre et les défauts rencontrés au niveau de l’os et des soins antérieurs.

Ces curettes nous permettent aussi de réaliser le « stretching flap », ou « lambeau élastique », qui nous permet d’accéder au fond des poches parodontales pour le nettoyage, mais aussi permet l’aération de ces poches, et donc la destruction des bactéries anaérobies, sans risque pour les cellules de défense, ni les cellules souches, par l’oxygène ambiant.

- La maintenance par le patient se réalise grâce au bâtonnet Par.o2, deux fois par jour lors de la première semaine, puis une fois par jour à partir de la 2°, en repassant tout autour des racines jusqu’au fond des poches.

Le bâtonnet Par.o2 permet outre une action mécanique de nettoyage des tissus cément/gencive, il permet aussi, grâce à l’élasticité de la gencive et durant toute la période où celle-ci va se rattacher solidement à la racine, une oxygénation de la zone, véritable « médicament » contre les bactéries anaérobies.

Prendre rendez-vous