La clinique > Comprendre > Pourquoi la perte des dents ? > Rôle des dents : un organe aux multiples facettes

Rôle des dents : un organe aux multiples facettes

Prendre rendez-vous
Une fois la dent positionnée définitivement sur l'arcade, la gencive s'attache solidement autour des racines constituant un joint étanche solide et l'email lui même est étanche. 
 
 
Et comme pour toutes parties de la peau et des muqueuses, toute perte d’étanchéité au niveau des dents et des gencives, soit sur l’émail (caries, fractures), soit sur le joint étanche qui entoure les racines (problème parodontal), il devra y avoir réparation soit naturelle, soit par intervention du chirurgien dentiste.  
 
Les dents participent à différentes fonctions : mastication, déglutition, phonation, expression, informations sensorielles au reste du corps etc. Biologiquement les dents devraient être alignées, entre elles, pour des raisons architecturales de "solidité" des arcades, et présenter un rapport entre les deux arcades optimal, pour assurer au mieux ces différentes fonctions, sans qu’il puisse y avoir atteinte à l’intégrité d’un des constituants de ces acteurs biologiques (email, gencive).
 
"L’occlusion", c’est-à-dire, la rencontre des dents du bas, avec celles du haut, revêt une importance capitale, dans l’équilibre des dents, des mâchoires, des articulations temporo-mandibulaires, et au-delà dans toute la statique et la dynamique du corps ("mal de dos notamment").

En occlusion, (dents du haut et du bas en contact) la mandibule doit pouvoir « glisser » facilement de droite à gauche, et d'avant en arrière au cours des différents mouvement biologiques.
 
Ce n’est malheureusement pas la règle générale, et cet état de fait peut entrainer des lésions tissulaires, c’est à dire une perte d’étanchéité sous forme d’une blessure ouverte, sur la dent (carie) ou sur la gencive (parodontite). 
 
/Users/Alexis/Documents/Video/IMG_3960.MOV.mov
Prendre rendez-vous